RUCHERS DU CAYOR
APICULTURE TROPICALE MODERNE
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Français
 
Vign_ruche_nature1

LE MIEL DU SENEGAL :

 

Qu’avons-nous hérité de nos ancêtres producteurs de miel?

     L’apiculteur se rendait en brousse voir son piège de quelques mois rempli d’abeilles, ce piège qui est une ruche faite de paille tressée et enduit de bouse de vache, ou d’un tronc d’arbre évidé, est débarrassé de ses occupants  par le feu (ces pauvres les abeilles).

     La récolte, composée de couvain, de miel, de pollen, de propolis et de cire, est consommé en l’état et quand la quantité est respectable on passe à ’’l’extracteur de Cro-Magnon ’’: la marmite en fonte et le feu.          Chauffé la cire fondue flotte une fois refroidi, le miel est passe au tamis et mis en bouteille, on l’appelait ’’LEMM PIRR’’ (miel pur).

Mais !!! il y avait dans chaque communauté un guérisseur ou marabout et ce dernier exigeait toujours de lui réserver un rayon de miel blanc operculé pour ses décoctions ; ainsi le « sorcier » du village faisait son extraction avec un tissu blanc qui lui servait de pressoir et de tamis. Lui pouvait affirmer qu’il avait du bon miel pour soigner les malades qui venaient le voir.

      EUREKA !! Pour avoir de l’huile d’arachide nos ancêtres avaient fabriqué des genres de pressoir qui marchent à ’’ l’huile de coude ’’ ; ces machines rustiques ont été adoptées par nos apiculteurs qui faisaient leur extraction de nuit pour ne pas attirer les abeilles qui sont partout même dans les arbres des villages. Ainsi le miel produit, n’a subi aucune altération en dehors de la fumée des spécialistes récolteurs ’’incendiaires’’.

 

Ça

 C’ÉTAIT HIER !

 
 
Vign_CELLULE_RYL

AUJOURD’HUI : LA MÉTHODE CAYOR NOUS DONNE DU MIEL BIO

UN VRAI MIEL HAUT DE GAME

    Les ruches horizontales avec le système de top-bar, baguette de bois avec juste une amorce de cire pour guide, donne de très bons résultats ; les ruches après installation de la colonie ne sont ouvertes que pour la récolte, soit trois (3) fois par an dans la région ouest du Sénégal.  Les reines sont naturelles, elles sont remplacées à temps par la colonie dès que le ’’tribunal’’ a décidé qu’elles ont atteint leur niveau d’incompétence.                           

 

        Des ruches qui sont mises en place en 1998 sont toujours fonctionnelles en 2019 et donne toujours de bons résultats avec cette méthode sans aucune intervention de l’apiculture pour changer la reine.

      Des apiculteurs venant de France, d’Allemagne, de Suisse, du Liban, des Pays-Bas, des Comores, du Canada … ont découvert et adopté cette méthode.

     En effet les ouvrières chimistes Adansonii, non nourries avec du sucre, avec des aliments fabriqués pour abeilles, avec des sirops de perlimpinpin enrichis avec des vitamines pour renforcer leur vitalité ou ... bref, donc nos abeilles avec juste du nectar des fleurs ainsi que le pollen de nos forêts pas trop polluées, nous donnent un vrai miel naturel du Sénégal qui mérite vraiment l’appellation BIO.

 
Vign_PRESSOIR
 

      Le miel récolté avec de la cire neuve tout blanche (l’abeille n’a pas besoin d’être aidée avec une feuille de cire) est découpé avec un couteau inox sans être désoperculé et mis dans un pressoir inox ; on admire la coulée or du ’’nectar’’  dans un double tamis inox pour finir dans le petit ’’maturateur’’’  de 20 kg.

      Depuis six (6) ans, plusieurs laboratoires spécialisés ont reçu des échantillons et sont unanimes pour les paramètres légaux, c’est du miel non manipulé, non coupé, c’est du

        vrai miel.

LE MIEL DU SENEGAL EST UN ALIMENT DE LUXE

 
Vign_recolte_Baobab_6
UNE BONNE RECOLTE A L'ANCIENNE
 
Vign_premier_rayon

UNE FOIS LE PREMIER RAYON ENLEVE

LE RESTZ DE LA RECOLTE SUIT PLUS

FACILEMENT.

 
Vign_REST
 
Vign_analyse_2014
 
Vign_analyse_2014_a
 
Vign_analyse_2014_b
 
Vign_analyse_2014_c
 
Vign_analyse_2019
© 2013
Créer un site avec WebSelf